Le 10/07/2020

Elodie Manach-Le Calvé rentre à la maison

Après avoir mené avec brio une carrière professionnelle, à compter du 1er septembre, Elodie Manach-Le Calvé va retrouver son club de cœur afin d’y démarrer sa reconversion. Pur produit de l’école de hand-ball Gouesnousienne, chère au président Gilles Le Gac, c’est sur le terrain de la salle Jean Gourmelon qu’elle a réalisé ses premiers dribbles et marqué ses premiers buts entre 1997 et 2004. Après avoir connu le haut niveau et glané au passage quelques titres (deux coupes de France, deux montées de Division 2 en Division 1, quelques sélections espoirs etc.), elle va maintenant faire profiter de son savoir faire le club de Gouesnou mais aussi celui de Milizac (présidé par Patrick Le Calvé) dans le cadre d’un contrat partagé entre les deux associations.

Légende: Elodie Manach Le Calvé entourée des dirigeants des clubs de Gouesnou et de Milizac, ainsi que de Marion  Le Mat représentante de La ligue de Bretagne lors de la signature de son contrat de travail

« Notre club grandit et nous avons besoin de le structurer par la voie de la professionnalisation. Nous avons mûri le projet depuis 4 ans, et lorsqu’Elodie nous a fait part de se former dans le cadre de sa reconvertion, nous n’avons pas été long à nous décider », précise d’une même voie, Guy Boucheur et Gilles Le Gac du comité directeur du club.

Aidé par la ligue de Bretagne, profil groupement d’employeur, c'est dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, que l’ex joueuse du BBH se formera à un diplôme d’éducatrice sportive Hand-ball. " Elodie interviendra à Gouesnou sur les entraînements du mercredi, mais elle encadrera aussi les activités de hand-fit ainsi que le hand adapté que nous développons depuis plusieurs années. Du côté de Milizac, son intervention se fera aussi auprès des plus jeunes afin de faire lien entre les différentes générations de notre club".

Visiblement heureuse de revenir là ou tout a commencé pour elle, Elodie Manach-Le Calvé se montrait ravie, lors de la signature de son contrat samedi dernier. " Je suis très contente de revenir ici et de pouvoir rendre ce que l’on m’a apporté. Je possède une licence en staps option sport adapté et le projet des deux clubs correspondait à ce que je souhaitais. Je suis totalement sereine et confiante quant à la réussite de ma mission".

Même si fidèle à ses valeurs, elle reste humble et garde les pieds sur terre, il est permis de penser que son apport pour les deux clubs sera très positif. Et la compétition alors ? Totalement mise de côté ou pas ? " Ma petite sœur s’est fait les deux ligaments croisés étant jeune. De ce fait, nous n’avons jamais joué encore ensemble, mais ce sera peut-être l’occasion de le faire. Elle m’attend pour reprendre sa carrière (sourire), donc on verra" . Si tel était le cas se serait une recrue XXL pour l'équipe de Cyril Mercier… Mais pour l’instant, seule une licence de dirigeant est signée, il faudra donc attendre un peu pour la suite…

Pierre-Yves Guéguen

Mentions légales